80% des marketeurs trouvent la recherche de mots clés fastidieuse voire barbante. Et pourtant tout le monde s’accorde à dire qu’elle est nécessaire. Mais par où commencer ? Pourquoi s’y coller et comment rendre la tâche plus fun ? Parce que c’est promis une fois que vous l’aurez fait, vous serez soulagé de voir que vous avez posé le squelette de votre stratégie SEO – de façon durable !

 

recherche de mots clés - guide complet

Nous allons couvrir dans cet article :

  • Les fondamentaux de la recherche de mots clés en référencement
  • Comment trouver des idées de mots-clés
  • Comment trouver les mots-clés SEO d’une page précise ou d’un site web ?
  • Le glossaire de la recherche de mots-clés (volume de recherche, KD, CPC…)
  • Les outils qui vont vous aider dans la recherche (GRATUITS et PAYANTS)
  • Comment déterminer l’intention de l’utilisateur ? et à quoi ça sert ?
  • Comment choisir les bons mots-clés AKA c’est quoi un bon mot-clé ?
  • Bonus : techniques SEO avancées

 

Sommaire :

Les fondamentaux de la recherche de mots clés SEO :

Qu’est-ce qu’un mot-clé en référencement naturel ?

Les mots-clés sont les fondements de votre stratégie SEO : ils ont un impact direct sur toutes les missions SEO. Trouver les bons mots-clés va vous permettre de définir le contenu de votre site internet (page par page) et de le rendre visible quand un internaute effectue une recherche sur Google, Bing and co. Il y a donc une certaine logique dans le fait qu’une recherche s’effectuant via un mot-clé tapé dans un moteur de recherche – l’optimisation du référencement naturel se fonde sur cette notion.

Recherche de mots-clés SEO : pourquoi c’est si important ?

La faiblesse commune que l’on constate sur les sites qui n’ont pas effectué une recherche de mots-clés SEO est qu’ils sont positionnés (souvent) sur des mots-clés de marque, pendant que leurs concurrents se positionnent sur un large éventail de requêtes, dont des requêtes transactionnelles. Par conséquent, ils seront moins visibles que leurs pairs. Pour s’assurer une bonne position dans les résultats de recherche (SERP), il faut donc rechercher et choisir les bonnes requêtes sur lesquelles se rendre visible et attirer les visiteurs qualifiés.

Bonus : au cours de votre recherche de mots clés, vous allez acquérir une meilleure connaissance de votre cible, ses problématiques, sa psychologie de recherche. Alors on attend quoi ?

Comment trouver des idées de mots-clés ?

Rentrons dans le vif du sujet.

Dans cette partie de l’article, je vais vous montrer 5 manières de générer un maximum de mots-clés pertinents pour votre business. C’est une méthode que nous affectionnons particulièrement en tant que consultant SEO.

Avant tout munissez-vous  d’un fichier Excel pour pouvoir recenser toutes vos trouvailles parce que je vous garantis qu’à la fin de cet exercice, vous aurez une belle liste de mots-clés !

1.     Le brainstorming

Votre matière grise étant la plus à même de dénicher des petites pépites, je vous invite à faire une session de brainstorming en solo ou avec les collègues pour faire un listing des mots-clés qui sont pertinents pour votre business. Posez-vous cette « simple » question :

Quels sont les sujets qui intéressent ma cible ?

C’est le facteur empathie qui va faire son petit miracle. L’idée étant de chausser les pantoufles de ses prospects : Quels besoins ont– ils ? Quelles sont leurs problématiques ? Quelles solutions cherchent-ils ? Qu’est-ce qui l’aiderait à faire son choix parmi l’offre ?

2.     Interroger les commerciaux

Une astuce qui paraît évidente mais qui finalement se retrouve rarement exploitée : questionner les commerciaux. Ils détiennent un savoir que le marketing a tout intérêt à leur envier : l’expérience terrain. Au contact avec des dizaines / centaines de prospects, il a l’habitude de discuter avec eux (et surtout de les écouter) et a donc une connaissance pointue du/des clients types.

3.     Étudier ses mots-clés via la Google search console

Elle passe souvent à la trappe, mais la Google search console peut vous apporter pas mal d’infos sur les mots-clés endogènes (les mots-clés sur lesquels votre site est déjà positionné) et donc potentiellement les thèmes qui gravitent autour de ces mots-clés (synonymes, thématiques proches ou annexes…).

Si par exemple je vois que je suis positionné sur le mot-clé « pomme », j’ai tout intérêt à creuser des pistes mots-clés sur les fruits, mais aussi les légumes – si cela colle à mon secteur d’activité, bien entendu.

De plus, ça vous permettra d’avoir une bonne vision des mots-clés que vous avez déjà pour les pousser plus tard.

4. Trouver ses mots-clés via Quora

Si vous ne connaissez pas encore, Quora est une plateforme qui fourmille de questions / réponses organisées par thématiques – sujets. Les utilisateurs peuvent donc y poster des questions ou des réponses et collaborer/ voter pour que la meilleure réponse sorte. Alors c’est super tout ça, mais pourquoi diable je vous parle de Quora ? Eh bien, parce  que c’est la poule aux œufs d’or en termes de mots-clés et de questionnements.

Exemple : je représente une entreprise spécialisée dans les produits diététiques sans sucre. J’ai bien envie de lister mes mots-clés, de mieux comprendre ma cible et ses questionnements pour lui proposer du contenu de qualité.

Je me rends sur Quora, je tape mon sujet et TADAAM :

recherche de mots clés Quora

Sans même cliquer sur le détail, je peux voir déjà les termes « glucides », « glucose », « gras », « insuline » … et en creusant un petit j’ai déjà une quinzaine d’idées de thèmes et de mots-clés.

Je vous le redis Quora est une pépite largement sous-exploitée, mais indispensable à l’artillerie de n’importe quel SEO junior ou aguerri. Ce site vous permettra non seulement de booster votre liste de mots-clés, mais aussi et surtout de comprendre la psychologie de recherche de l’internaute.

5.     Rechercher ses mots clés via Wikipédia

 

Dans la lignée des sites sous-estimés, on peut recenser Wikipédia qui est une pépite pour la recherche de mots clés. À peu près le même fonctionnement que pour Quora, rendez-vous sur Wikipédia pour taper un mot-clé large et TADAAAM :

recherche de mots-clés wikipédia

Vous noterez pas mal de mots-clés pertinents surlignés en bleu – sans parler de la section sommaire qui couvre les thématiques qui gravitent autour du mot-clé.

recherche de mots-clés sommaire wikipédia

Comment trouver les mots-clés SEO d’une page précise ou d’un site web ?

 

L’outil de gestion de planification des mots-clés de Google Ads

 

Le Keyword planner ou outil de planification des mots-clés Google Ads, pour les plus chauvins d’entre nous, est sans conteste un allié imparable pour analyser les mots-clés sur lesquels une page est positionnée. Pour cela, rendez-vous dans l’interface google ads > outils et paramètres > planification > outil de planification des mots-clés. Une fois arrivé, cliquer sur « Trouver de nouveaux mots-clés » puis « commencer avec un site web ». Entrer l’URL en question (dans mon exemple, je vais reprendre la page wikipédia sur le sucre) :

recherche de mot-clé keyword planner google

Vous allez obtenir en quelques secondes un listing de mots-clés à rajouter à votre fichier excel. Pour info, vous pouvez télécharger l’ensemble des mots-clés de la page via la petite icône de téléchargement en haut à droite de votre écran.

L’onglet recherche organique du SEO toolkit de SEMRUSH

recherche organique SEMRUSH

Il suffit là encore de taper l’URL qui contient les mots-clés que vous aimeriez analyser et de cliquer sur « Afficher tous les XXX mots-clés organiques » dans la section « Meilleurs mots-clés organiques » :

recherche mot clé semrush

 

Le Glossaire de la recherche de mots clés (volume de recherche, keyword difficulty, CPC…)

 

Super, maintenant on a accès à beaucoup de mots-clés assortis de diverses métriques. Lesquelles sont pertinentes ? Lesquelles doit-on regarder ?

  • Position : Si vous utilisez un outil de type SEMRUSH pour observer les mots-clés sur lesquels une page est positionnée,
  • Volume de recherche : combien de personnes tape ce mot-clé en particulier chaque mois.
  • Keyword difficulty / KD : à quel point il est difficile de se positionner sur une requête en particulier.
  • CPC : combien vous allez payer quand un internaute va cliquer sur l’annonce qui est positionnée sur ce mot-clé.
  • Trafic : Le nombre d’internautes qui sont allés sur le site web en tapant ce mot-clé en particulier.

 

14 outils qui vont vous aider dans votre recherche (GRATUITS et PAYANTS)

 

Vous l’attendiez avec impatience – voici un récap des outils qui vont vous aider à ficeler une recherche de mot clé du tonnerre :

  1. Ubersuggest (GRATUIT):

ubersuggest

Ubersuggest est un outil créé par le célèbre SEO Neil Patel. Sa version gratuite permet d’effectuer 3 recherches de mots clés quotidiennes (au-delà faut payer), d’en exporter et d’analyser les mots-clés en relation avec votre mot-clé cible ainsi que les questions qui sont posées.

Assez intuitif, il vous suffit de rentrer votre mot-clé ou nom de domaine (nouvelle fonctionnalité !) et de cliquer sur « chercher ».

Exemple ici à partir d’une recherche sur le sucre :

idées de mots clés ubersuggest

Ce qu’on aime beaucoup chez Ubersuggest, c’est le volume de suggestions, la possibilité de découvrir des mots-clés en relation, mais aussi de chopper les questions les plus posées (IDÉAL pour faire la structure d’un article).

2.     L’outil de planification de mots-clés Google Ads (GRATUIT) :

 

De loin l’outil le plus fiable – il était entièrement accessible au temps jadis, mais Google a depuis décidé de le restreindre aux seuls détenteurs d’un compte google ads avec des campagnes. Vous pouvez créer votre campagne sans forcément la lancer pour en bénéficier !

En haut à droite, clique sur « outils et paramètres » puis « outil de planification des mots-clés » :

Keyword planner Google ads

Là on se dirige vers « Trouver de nouveaux mots-clés »

trouver de nouveaux mots lés google ads

Vous pourrez ensuite rentrer un ou plusieurs mots-clés et obtenir une liste de pépites avec les volumes de recherche :

outil planification mots cles google ads

NB : La colonne concurrence concerne la recherche payante et non organique.

3.     Keyword tool (GRATUIT)

Keyword tool est un outil super fiable qui vous permet d’obtenir pas mal de suggestions de mots-clés sous toutes formes (mots-clés de longues traines notamment 😉) – le tout, en extrayant les mots-clés via google en quelques secondes.

keyword tool

Une fois sur l’interface de résultat, il vous est possible de filtrer les mots-clés et d’ajouter 5 mots-clés négatifs* pour avoir une liste la plus pertinente possible.

*Un mot-clé négatif permet de filtrer les résultats en fonction de vos objectifs : par exemple si votre mot-clé est voiture, mais que vous ne faites que de la vente et pas de location alors il serait pertinent d’ajouter « location » dans les mots-clés négatifs.

Keyword tool recherche

4.     Spyfu (PAYANT)

Spyfu est un outil crée pour espionner la concurrence :

spyfu - recherche mots-clés

L’outil est très complet et vous permet d’avoir une vue globale avec le nombre de mots-clés sur lesquels le site est positionné, les tops pages, les backlinks etc.

spyfu recherche mot-clé

5.     Keywordshitter (GRATUIT)

Keywordshitter est de loin l’un des outils les plus cools et complets sur le marché ! Il suffit de rentrer votre mot-clé et l’outil va vous « pondre » une liste énorme de mots-clés. Vous pouvez filtrer votre recherche (filtres positifs et négatifs) afin d’appliquer une présélection.

keyword shitter recherche mot clé

6.     Keyword Surfer (GRATUIT)

Keyword surfer est une extension 100% gratuite qui vous permet d’avoir des suggestions de mots-clés directement dans la SERP ! Très pratique et en plus y’a le volume de recherche !

keyword surfer extension gratuite

7.     Answerthepublic (GRATUIT)

Un autre de mes outils chouchous – Answerthepublic est basé sur l’intention de l’utilisateur (ce qui se cache derrière sa recherche ouiii) – et démonstrations :

Note : n’oubliez pas de sélectionner le pays et la langue juste en dessous de la barre de recherche 😉

answerthepublic

Et ça donne ça :

answerthepublictool

Une pépite incroyable pour comprendre les intentions cachées derrière les recherches de votre cible, répondre à ses pains points avec votre stratégie de contenu et bien entendu choper du mot-clé par dizaine.

8.     Google Trends (GRATUIT)

Si vous ne connaissez pas Google Trends, c’est l’occasion ou jamais de vous y mettre. L’outil gratuit Google vous permet d’obtenir les tendances de recherches (cf. Taylor Swift et Kim K chez nos amis outre Atlantique).

Avec notre recherche sucre, ça donne ceci par exemple :

Un peu plus bas sur la page, on remarque deux sections « related topics » et « related queries » où on peut dénicher quelques mots-clés.

9.     Keyword everywhere (GRATUIT)

Un peu dans la même veine que Keyword surfer, keyword everywhere est une extension chrome qui va vous proposer les tendances de recherche d’un mot-clé, des suggestions de mots-clés en relation et des mots-clés en longue traine directement sur vos résultats google !

En clair ça donne ça :

keyword everywhere

Un outil de recherche de mots clés assez pratique donc même s’il n’est pas encore 100% adapté au français.

10.  SEMrush (PAYANT)

SEMrush est un outil marketing couteau suisse dont le principal atout est la recherche (et l’espionnage) de concurrents. Grâce à SEMrush, on va pouvoir espionner un site de notre choix et observer pas mal de métriques SEO intéressantes (onglet « Vue d’ensemble du domaine ») :

Et bien entendu obtenir la liste de mots-clés sur lesquels ce même site est positionné (onglet recherche organique).

11.  KWFinder

KWfinder est un outil de recherche de mots-clés très complet avec une fonctionnalité de recherche local, des suggestions de mots-clés de longues traines cachés, la liste des mots-clés concurrents avec toutes les métriques associées dont le volume de recherche et une analyse de la SERP.

12.  Ahref (PAYANT)

Ahref est un outil SEO connu et plébiscité par beaucoup de consultants SEO. L’outil initialement réputé pour ses analyses de backlinks, contient pas mal de fonctionnalités (audit, suivi de positions, explorateur de contenu) dont l’analyse de mots clés.

Rendez-vous dans l’onglet « Keyword Explorer » de l’outil pour avoir une analyse détaillée de votre mot-clé (difficulté, volume, CPC, volume mondial avec une répartition par pays…) :

Ahrefs outil recherche mots clés

Vous pourrez aussi bénéficier de suggestions, questions relatives à ce mot-clé et idée en tout genre.

13.  Moz (PAYANT)

Moz est un outil SEO créé par l’influenceur SEO Rand Fishkin en 2004. Si vous ne le connaissez pas, je vous recommande de le suivre sur twitter et d’explorer le Moz blog régulièrement. Les avis sont beaucoup plus mitigés concernant les outils payants que Moz propose. Les fonctionnalités sont très similaires à celles de SEMrush et l’outil keyword explorer est un des plus complet du marché. Bémol : les prix sont assez salés après les 10 recherches gratuites.

14.  Wordstream (GRATUIT)

L’outil de recherche de mot clé gratuit de Wordstream est très utile pour les sites anglophones. Initialement le site est orienté référencement payant et vise à aider les annonceurs dans le choix des mots-clés de campagnes. Il vous permet d’obtenir une liste pertinente avec les volumes de recherches (attention le nombre de recherches gratuites est limité.)

15.  Secockpit (PAYANT)

Secockpit est un outil de recherche de mots clés payants assez complet puisqu’il permet – au-delà de fournir une liste de mots-clés en premières pages de résultats sur Youtube, Ebay ou encore Amazon. L’outil offre également une analyse détaillée de la concurrence pour chaque mot-clé (basée sur le top 10 des résultats de recherche Google en temps réel).

Comment déterminer l’intention de l’utilisateur ? Et à quoi ça sert ?

Une fois que vous détenez votre belle liste de mots-clés (félicitations !), vous devez vous pencher sur l’intention de recherche qui se cache derrière chacun d’eux (ou au moins les top prioritaires). Attention : effectuer un travail de recherche de mots-clés SEO sans prendre en compte cet élément essentiel est absolument contreproductif – surtout depuis que Google a lancé Rankbrain – l’algorithme qui vise à comprendre l’intention de l’utilisateur dans sa globalité.

Qu’est-ce qu’une intention de recherche ?

Une requête cache une intention émise par celle qui la soumet. Jusque là tout est clair. En SEO, il existe 4 types de mots-clés – ces types correspondent à l’entonnoir de conversion :

  • Mot-clé informationnel: Hyper important, ce type de mot-clé s’apparente à une recherche d’information sur un produit. C’est là que vous allez mettre en avant les contenus qui vont répondre aux questions de votre cible. « Comment choisir son matelas mal de dos » « où partir en Amérique latine en juin » …
  • Mot-clé commercial : À ce stade, l’internaute recherche des solutions après avoir identifié son problème, besoin. Il va en général vouloir comparer les offres et propositions qui se présentent à lui ex : « meilleurs matelas pour le dos ». Ces mots-clés, bien que souvent faibles en volume de trafic, présentent de très bons taux de conversion puisque ces personnes sont prêtes à passer à l’achat.
  • Mot-clé transactionnel : Ils sont utilisés par les internautes qui ont une intention d’achat. Le nom de marque peut par ailleurs suivre ou précéder la requête « matelas hypnia bambou » ; « baskets nike rouge » ou encore « Billet de train paris – brest » … À ce stade, l’internaute a juste envie de trouver le produit qui correspond le plus à ses critères (prix, couleur, fonctionnalité) en sachant qu’il est sur le point d’acheter.
  • Mot-clé navigationnel: c’est un type de mot-clé utilisé lorsque l’on cherche un site en particulier (car personne n’aime taper les URLs directement dans le navigateur !). Exemple : Nike, Leclerc ou encore Etam. Ici il convient de bien travailler sa page d’accueil avec son nom de marque et de l’optimiser pour que l’internaute puisse accéder à l’info qu’il recherche en moins de trois clics.

Comment choisir les bons mots-clés AKA c’est quoi un bon mot-clé ?

All good. On arrive maintenant au stade où vous avez identifié plusieurs mots-clés qui correspondent à votre business. Vous vous demandez maintenant comment les classer ? Comment éliminer les moins pertinents d’entre eux ? Entre ces deux mots-clés similaires, lequel choisir ?

Eh bien vous serez ravi d’apprendre qu’il y’a plusieurs facteurs qui rentrent en jeu quand il s’agit de défricher votre liste de mots-clés.

  • Pertinence : le concept le plus simple. Il s’agit là d’attribuer une note de pertinence à votre mot-clé. De 1 à 3. 3 étant le score de pertinence le plus faible.
  • KEI : Là le travail se gâte un peu, mais restez concentré – cette notion fait plus de peur que de mal.

Vous avez sûrement remarqué que dans votre liste de mot-clé (désormais bien construite), vous avez des volumes de recherche différents. Lesquels attaquer ? Ceux avec le plus de volume de recherche ? Attention, cette stratégie risque de vous décourager, car un gros volume de recherche signifie bien souvent une forte concurrence.

Dans ce cas, on cible les volumes les plus faibles (via des mots-clés de longue traine) ? Ça peut vous rapporter plus de trafic, mais vous pourriez également passer à côté de certaines pépites. C’est là que le Keyword Efficiency Index intervient.

L’idée est d’imputer une formule à vos mots-clés afin d’en dégager ceux qui présentent le plus d’opportunité (à savoir un mot-clé pertinent pour votre business, mais aussi présentant un volume de recherche intéressant et pas trop de concurrence.)

Pour cela deux formules :

  • KEI = nombre de recherches² / Concurrence

**Le nombre de recherches correspond au volume de recherche mensuelle que vous pouvez obtenir via l’outil de mots clés de Google Ads, SEMrush ou encore Ubersuggest. Concurrence correspond au nombre de résultats Google liés à une requête. Vous l’obtiendrez soit dans un outil susmentionné ou directement sur Google, juste en dessous de la barre de recherche une fois la requête effectuée.

Une fois votre résultat obtenu, vous aurez besoin de savoir à quoi il correspond :

  • KEIr> 1 = excellent mot-clé
  • KEI entre 0.5 et 1 : bon mot-clé
  • KEI < 1 = mot-clé à écarter

La seconde formule a été révisée pour tenir compte d’un facteur très important : la pertinence.

KEIr = (4-P) /3 * Nr²/C

P = pertinence

Nr²= nombre de recherches mensuelles ²

C = concurrence

Maintenant que vous avez entré votre formule dans une colonne Excel dédiée – il ne vous reste plus qu’à trier votre fichier par KEIr !

Bonus : techniques SEO avancées

Utilisez des variations de votre mot-clé cible :

Avoir un mot-clé cible c’est bien surtout quand on sait qu’une page = 1 mot-clé cible. Il faudra faire en sorte de mettre ce mot-clé dans les zones chaudes ( Title, balises H1 et H2..). Ce que l’on oublie souvent en revanche, c’est que Google est désormais capable de comprendre l’intention de l’utilisateur (notamment avec Rankbrain) : vous aurez donc tout intérêt à inclure des variations de votre mot-clé dans votre article / page.

Exemple : si vous rédigez un article dans l’optique de vous placer sur « Paris-brest » vous devrez envisager d’inclure « crème pralinée », « chou praliné »…

Bonus : l’outil Keyword surfer va vous permettre de trouver les mots-clés en relation en une recherche !

Rattrapez votre retard de contenu sur vos concurrents SEO :

SEMrush est l’outil parfait pour cela. Dans l’onglet SEO > Possibilité de mots-clés – il vous suffit d’entrer votre nom de domaine, ainsi que ceux de vos concurrents pour avoir une idée des mots-clés sur lesquels ils sont positionnés… mais pas vous (pour le moment !).

possibilites mots cles semrush

En conclusion, la recherche de mots clés est un exercice fondamental pour améliorer son SEO et générer du trafic organique qualifié. Tout commence en effet par un travail de compréhension de votre cible : vous verrez que trouver des mots clés pour votre stratégie de contenu vous permettra aussi une meilleure compréhension de vos personas. Enfin, n’oubliez pas que sans méthodologie, le meilleur outil de recherche de mots clés ne vous servira pas à grand chose. C’est pour ça que nous vous avons concocté un article qui regroupe les deux concepts : en espérant que ça vous a apporté de la valeur !

Si vous souhaitez vous faire accompagner dans votre stratégie de référencement naturel, vous pouvez nous contacter ici.

 

Published On: avril 13th, 2022 / Categories: Référencement naturel /

Inscrivez vous à notre newsletter !

Pour recevoir en live les dernières tendances et astuces du marketing digital !